jeudi 31 octobre 2013

Deux photopoésies de Patricia LARANCO : "FEUILLAGES D'AUTOMNE".

1.
 LES FEUILLES.



Les feuilles courent, roulent en insectes affolés
sur les trottoirs percutés de lumière oblique;
sous le clair ciel qui semble nous ouvrir les bras
et dans lequel nous avons envie de sauter
elles sont le jouet du grand vent secoueur
qui les rameute
comme un pâtre ses troupeaux
et les pousse, dans un immense coup de langue...



elles ont changé d'état, les voilà
nomades,
elles font des galipettes à qui mieux-mieux
au point que, plus haut, leur sœurs tigrées de marron
ou cerclées d'or veiné, ou alors cramoisies
en viennent à envier leurs dévalements
elles, encore pendantes aux arbres grelottants
où elles produisent
des grésillements secs.

























2.


Feuilles toutes enluminées
de carmin, de grenat, de noir
et de flammèches orangées,
de jaune souligné de vert,
dès que
la lumière paraît

passant à travers vos couleurs,
vous rougeoyez, et rutilez
presque aussi bellement

que lampes !


Photo : Feuilles toutes enluminées
de carmin, de grenat, de noir
et de flammèches orangées,
de jaune souligné de vert,
dès que
la lumière paraît
passant à travers vos couleurs,
plus vous rougeoyez, rutilez
presque aussi bellement
que lampes !


PL



































Textes et photographies : Patricia Laranco
(Tous droits réservés)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire