jeudi 30 août 2018

Aidez AVAAZ CONTRE MONSANTO !






Notre grand rendez-vous au tribunal est imminent ! Aidez-nous à le préparer :
 
















Chers membres d’Avaaz





Nous avons reçu une injonction juridique de 168 pages de Monsanto. 

Nous n'avons que quelques jours avant de nous retrouver au tribunal et ils nous "ordonnent" de remettre tous nos emails, documents et archives concernant leur plus grand poison, y compris les noms et adresses email de centaines d'employés, de militants, d'agriculteurs et d'autres alliés !! 

C’est grave. Monsanto est une méga-multinationale de 50 milliards de dollars, célèbre pour ses tactiques d’intimidation juridique. Ses ressources sont infinies. Si elle met la main sur toutes nos informations confidentielles, nul ne peut prédire ce qu’elle en fera.

Nous allons nous battre. Monsanto a peut-être des ressources illimitées pour intimider ses adversaires, mais nous avons derrière nous le pouvoir illimité des citoyens et nos membres n’ont pas peur.

Notre audience au tribunal a lieu dans quelques jours -- faites un don pour aider à défendre notre mouvement et envoyons un message à Monsanto : chaque fois qu’ils s’en prennent à nous, ils nous rendent plus forts : 







Nous avons dû engager en urgence une équipe d’excellents avocats pour nous mesurer à ceux de Monsanto. Ne serait-ce que contester cette injonction (disponible ici) coûte très cher et ce n’est peut-être que la première étape.

Nous ne connaissons pas le plan de Monsanto, mais nous savons pourquoi ils s’en prennent à nous -- Avaaz a remporté victoire après victoire contre Monsanto lors de grandes batailles auprès des régulateurs, au point de bloquer le renouvellement de long terme de l’autorisation du glyphosate, l’herbicide phare de l’empire chimique de Monsanto. Nous sommes en train de gagner. Alors, ils passent à la vitesse supérieure.

L’injonction précise que Monsanto a besoin d’accéder à toutes nos informations confidentielles pour se défendre contre des recours collectifs, qui affirment que leur glyphosate provoque des cancers. Cela vous semble absurde ? Vous n’êtes pas les seuls. Mais ils ont l’autorité d’un juge américain de leur côté et nous devons nous entourer sans tarder des meilleurs avocats. Faites un don pour défendre Avaaz et envoyons un message de défi à Monsanto : 







Les multinationales aussi grandes et agressives que Monsanto sont peu nombreuses. Nous pouvons vraiment les vaincre, ce qui prouve que le pouvoir citoyen de notre mouvement est désormais bien réel. Si nous restons soudés, avec espoir et détermination, nous POUVONS vraiment changer le monde !

Avec espoir et détermination, 









Ricken, Emma, Fatima, Danny, Hui-Ting, Spyro, Marigona et l’équipe d’Avaaz toute entière 



























POUR PLUS D'INFORMATIONS : 











Glyphosate -- Nous avons frappé fort !! (Avaaz)
https://secure.avaaz.org/fr/nothing_we_cant_do/



Monsanto : “Je ne veux voir personne souffrir comme mon mari à cause du Roundup” (Libération)
http://www.liberation.fr/planete/2017/10/04/monsanto-je-ne-veux-voir-personne-souffrir-comme-mon-mari-a-cause-du-roundup_1600627



Il reçoit 20 millions d'euros pour avoir dénoncé des fraudes de Monsanto (RTBF)
https://www.rtbf.be/info/economie/detail_recompense-de-20-millions-d-euros-pour-avoir-alerte-de-fraude-chez-monsanto?id=9392084



L’organisation militante Avaaz demande à l’UE de bloquer l’accord entre Bayer et Monsanto (Reuters, en anglais)
https://www.reuters.com/article/us-monsanto-m-a-bayer-eu/campaign-group-avaaz-calls-on-eu-to-block-bayers-monsanto-deal-idUSKBN1A922S 
























Avaaz est un réseau citoyen international de 47 millions de membres
 qui mène des campagnes visant à ce que les opinions et les valeurs des peuples pèsent sur les décisions mondiales. ("Avaaz" signifie "voix" dans de nombreuses langues). Nos membres sont issus de tous les pays du monde; notre équipe est répartie sur 18 pays et 6 continents et travaille dans 17 langues. Pour découvrir certaines de nos plus grandes campagnes, cliquez ici ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter.











Aucun commentaire:

Publier un commentaire